transN

Historique d'entreprise


Neuchâtel - Cortaillod - Boudry (Régional NCB)

1859

Le chemin de fer se développe peu à peu dans la région. Des gares sont ouvertes à Auvernier, Colombier et Boudry mais encore peu fréquentées puisque trop loin des habitations de l'époque. Le transport par bateau n'est pas encore répandu dans la région. 

1873 - 1875

Auvernier, Cortaillod et Serrières sont enfin reliés par les voies navigables.

1874

Le Grand Conseil accepte une loi permettant aux entreprises de chemins de fer d'intérêt local de recevoir une aide. Cela signifie quand même que l'entreprise doit pouvoir justifier de la moitié des frais à la création de la ligne et prouver de sa rentabilité à terme. 

À cette époque, on étudie différents projets pour relier les villages entre eux mais aussi avec Neuchâtel vers les plus grandes villes de Romandie. Cortaillod et Serrières font partie des points clés en raison de leurs industries en câble, papeterie, farine et chocolat. 

1892

En septembre, les trains à vapeur circulent sur une voie étroite reliant Neuchâtel (Evole) à Cortaillod, puis jusqu'à Areuse et finalement, plus tard, jusqu'à Boudry. 

En décembre, la ligne est prolongée de l'Evole jusqu'à la gare de Neuchâtel (train à crémaillère depuis les Terreaux). 

Les voyageurs sont nombreux à emprunter cette ligne mais il n'y a que très peu de trafic marchandise car Serrières est alors relié par la ligne Jura-Simplon. La situation devient financièrement compliquée à gérer. 

1898

Sur le tronçon allant du Port à la gare, le train à vapeur est remplacé par un tramway électrique qui permet de supprimer le tronçon à crémaillère créé en décembre 1892.

Durant cette même année, la proposition d'électrifier la ligne entière provoque un grand chamboulement pour l'entreprise puisque cette entreprise sera opérée par la Compagnie des Tramways de Neuchâtel (TN).

1901 

Le NCB est absorbé par les TN


Images
Le Régional Neuchâtel-Cortaillod-Boudry en gare de Colombier (1892-1902)
L'intérieur d'une motrice 41-47 à l'état neuf de 1902 (Photo Oerlikon-SJ)
Motrice 41 flambant neuve à Schlieren en 1902 (Photo Oerlikon-collection SJ)


Au fil de nos lignes...

En savoir +
info trafic

info trafic

Lignes concernées
  • 107
  • 111
  • 120
  • 122
  • R15
  • R21
  • 303
  • 312
  • 343
  • 353
  • 361
  • 370
  • 590
Arrêt Hauterive, Château en direction de Marin-Epagnier, gare supprimé pour une durée indéterminée
En savoir plus
Remplacement par bus du 8 février 1ère course au 28 mars 2024 dernière course
En savoir plus
Arrêt Rosière déplacé dès le 17 juillet et pour toute la durée des travaux
En savoir plus
Arrêt Rosière déplacé dès le 17 juillet et pour toute la durée des travaux
En savoir plus
Circulation perturbée sur la ligne du 4 au 8 mars 2024
En savoir plus
Tous les trains passent par voie 2 à Colombier NE Littorail jusqu'à vendredi 1er mars 22h00
En savoir plus
rame de tête fermée au départ de Fleurier à 10h51 pour Buttes
En savoir plus
Changement d'horaires et itinéraires du 20 mars 2023 à octobre 2024
En savoir plus
Arrêts Forains et Collège sont déplacés dès le 14 novembre pour toute la durée des travaux
En savoir plus
Modifications d'horaires du 4 mars au 30 octobre 2024
En savoir plus
Changement d'horaires et itinéraires du 20 mars 2023 à octobre 2024
En savoir plus
Changement d'horaires et itinéraires du 20 mars 2023 à octobre 2024
En savoir plus
Changement d'horaires et itinéraires du 20 mars 2023 à octobre 2024
En savoir plus
Arrêt Collège régional déplacé dès le 6 février 2023 et pour une durée indéterminée
En savoir plus